Accueil » Postes à combler en Estrie » Chef de section – administration ( budget en immobilisations)/Sherbrooke

Chef de section – administration ( budget en immobilisations)/Sherbrooke

Date de début : 03 avril 2022
Taux horaire suggéré : Un salaire s'échelonnant entre 76 022 $ et 106 265 $, selon l'expérience.

CHEF DE SECTION – ADMINISTRATION (BUDGET EN IMMOBILISATIONS)

SERVICE DES FINANCES

 

LES DÉFIS QUE L’ON VOUS PROPOSE

À titre de chef de la section chargée des budgets en immobilisations, vous serez responsable de toutes les activités financières liées à la planification et à la gestion des projets d’investissement. De plus, vous contribuerez à la mise en place des bonnes pratiques financières en matière de gestion des actifs au sein de l’organisation. Vos principaux défis à court terme seront les suivants :

– Contribuer à la confection d’un plan quinquennal en immobilisations.

– Participer à l’établissement des budgets d’immobilisations.

– Effectuer, en collaboration avec les différents gestionnaires de projets, le suivi et les prévisions en matière de budget d’immobilisations.

– Effectuer une vigie des différents programmes de subventions admissibles

– Assurer une reddition de compte dans le respect des critères imposés par les différents programmes de subventions.

– Mettre en place les bonnes pratiques financières en matière de gestion d’actifs.

– Communiquer et instaurer les bonnes pratiques financières en matière de budget en immobilisations au sein de l’organisation. Vous dirigerez et mobiliserez une équipe composée d’un cadre et de deux techniciens.

NOTRE OFFRE

Joindre une équipe compétente et dévouée composée de plus de 80 personnes. L’accès à des outils vous permettant de vous développer et aussi d’accompagner le développement de votre équipe. Contribuer à la mission de l’organisation de faire la différence afin d’assurer la meilleure qualité de vie à la communauté d’aujourd’hui et de demain.

De faire vivre les valeurs de collaboration, respect, intégrité, agilité et imputabilité. D’être un acteur de changement dans l’implantation de bonnes pratiques financières dans le cadre de la gestion de projets en immobilisations

Des super conditions de travail dont :

– Un salaire s’échelonnant entre 76 022 $ et 106 265 $, selon l’expérience.

– Des vacances pouvant aller jusqu’à 7 semaines.

– Un programme d’avantages sociaux.

– L’adhésion à un régime de retraite à prestations déterminées.

– Des possibilités de mobilité (télétravail) et d’aménagement de vos horaires de travail.

– Une stabilité d’emploi.

– Des bureaux en plein coeur du centre-ville de Sherbrooke.

Sans oublier que de travailler à Sherbrooke, c’est jouir des avantages de la vie urbaine tout en étant entouré de verdure, de montagnes et d’eau.

PROFIL RECHERCHÉ

Vous détenez un baccalauréat en administration et êtes très à l’aise avec l’utilisation des systèmes financiers et d’Excel. Les personnes qui possèdent un titre professionnel (CPA, CFA) seront grandement favorisées.

En plus de votre solide expérience en gestion de projets d’immobilisations, vous possédez 4 années d’expérience à titre de gestionnaire.

On vous reconnait comme étant une personne allumée aimant particulièrement être au centre de l’action et intéressée par la gestion financière des projets en immobilisations.

COMPÉTENCES RECHERCHÉES

Si vous possédez les compétences suivantes, nous aimerions beaucoup vous rencontrer :

– Leadership positif et mobilisateur

– Communication interpersonnelle et organisationnelle

– Courage managérial

– Capacité d’adaptation

– Savoir travailler en équipe

– Savoir gérer le changement

– Savoir développer les autres

– Orientation vers les résultats

POSTULER

 

Nous vous remercions de votre intérêt. Nous communiquerons seulement avec les personnes retenues.

Nous souscrivons  aux principes d’égalité en emploi et invite les femmes, les autochtones, les membres des minorités visibles, des minorités ethniques et les personnes handicapées à soumettre leur candidature. L’évaluation comparative des études émise par le ministère responsable de l’immigration est exigée pour les diplômes obtenus hors du Québec.