Accueil » Postes à combler en Estrie » Conseiller ou conseillère en patrimoine immobilier/Sherbrooke

Conseiller ou conseillère en patrimoine immobilier/Sherbrooke

Date de début : 05 juin 2019
Taux horaire suggéré : Salaire se situant entre 76 022$ et 98 173$;

CONSEILLÈRE OU CONSEILLER EN PATRIMOINE IMMOBILIER

SERVICE DE LA PLANIFICATION ET DE LA GESTION DU TERRITOIRE

 

Toute candidature reçue après la date mentionnée dans cet avis ne sera pas considérée.

LE PRÉAMBULE

Le Service de la planification et de la gestion du territoire est à la recherche d’une conseillère ou d’un conseiller en patrimoine immobilier dans le cadre du Programme de soutien au milieu municipal en patrimoine immobilier (PSMMPI).

Le patrimoine immobilier vous passionne et vous avez envie de contribuer à sa mise en valeur?

Nous voulons vous rencontrer!

LES DÉFIS QUE L’ON VOUS PROPOSE

Votre défi principal sera de mettre en place des conditions favorables à la connaissance, la mise en valeur, la protection et la transmission du patrimoine immobilier sherbrookois, tout en assurant l’accompagnement professionnel et le soutien nécessaire auprès de différentes clientèles en vue de répondre aux besoins du milieu. Pour ce faire, vous aurez à assumer les responsabilités suivantes :

Agir comme personne-ressource au sein de la Ville et offrir des conseils spécialisés en patrimoine immobilier; Proposer des mesures de protection du patrimoine immobilier;

Coordonner ou collaborer à la réalisation, l’application et la révision d’inventaires d’études, de règlements, de programmes et d’analyses en patrimoine immobilier;

Contribuer à la mise en œuvre de la Politique du patrimoine culturel de Sherbrooke et à son plan d’action.

NOTRE OFFRE Des conditions compétitives vous sont offertes :

-Un emploi contractuel d’une durée de 3 ans;

-Salaire se situant entre 76 022$ et 98 173$;

-Possibilité d’horaire flexible et de télétravail;

-Des vacances pouvant aller jusqu’à 7 semaines;

-Un excellent programme d’avantages sociaux;

-L’adhésion à un régime de retraite à prestations déterminées;

-Un lieu de travail intéressant et une équipe accueillante;

-Exercer un travail utile qui a un impact sur la communauté et sur le réseau d’agentes ou d’agents provinciaux.

Sans oublier que de travailler à Sherbrooke, c’est jouir des avantages de la vie urbaine tout en étant entouré de verdure, de montagnes et d’eau.

PROFIL RECHERCHÉ

Vous détenez un diplôme universitaire de deuxième cycle dans un domaine apparenté au patrimoine immobilier, à l’architecture, à l’histoire, etc., ainsi qu’un diplôme universitaire de premier cycle dans un domaine apparenté au patrimoine immobilier ou une expérience de travail pertinente directement en lien avec la description de tâches.

Vous possédez un minimum de quatre années d’expérience pertinente reliée au poste visé, dont deux années dans la rédaction de rapports d’évaluation patrimoniale ou de citation de bâtiments ou de sites patrimoniaux.

Vous connaissez bien Sherbrooke;

Vous possédez une bonne connaissance du patrimoine immobilier;

Vous maîtrisez la langue français (écrit et parlé);

Vous avez une bonne connaissance des problématiques, des enjeux et de la réglementation municipale en patrimoine immobilier.

COMPÉTENCES RECHERCHÉES

Vous avez une grande capacité de recherche et d’analyse et un esprit de synthèse développé, notamment pour effectuer des recherches dans des différentes sources d’archives en patrimoine immobilier ou rédiger des rapports clairs et concis;

Vous vous démarquez pour votre habilité à vulgariser l’information, notamment pour des fins de présentation;

Vous démontrez une aptitude à exercer un rôle-conseil auprès des requérants et des citoyens;

Vous êtes autonome, faites preuve de rigueur et avez de la diplomatie, en plus d’être en mesure de gérer les priorités;

Vous démontrez des bonnes habilités de communication interpersonnelle.

Nous souscrivons aux principes d’égalité en emploi et invite les femmes, les autochtones, les membres des minorités visibles, des minorités ethniques et les personnes handicapées à soumettre leur candidature. L’évaluation comparative des études émise par le ministère responsable de l’immigration est exigée pour les diplômes obtenus hors du Québec