Accueil » Postes à combler en Estrie » Conseillère ou conseiller en gestion/Sherbrooke

Conseillère ou conseiller en gestion/Sherbrooke

Date de début : 28 juin 2022
Taux horaire suggéré : entre 51 595 $ et 88 764 $
Nombre d'heures : Poste régulier à temps complet, 35 heures par semaine.

Conseillère ou conseiller en gestion

Informations générales

Joignez-vous à une équipe TI qui est engagée, compétente et passionnée. Des défis stimulants au sein d’équipes multidisciplinaires et une carrière enrichissante vous attendent.

 

Sous la responsabilité immédiate du directeur du bureau de projets, la conseillère ou le conseiller en gestion assiste le personnel de l’unité administrative dans la planification, la gestion et l’amélioration de la performance organisationnelle.

 

En tant que conseillère ou conseiller en gestion financière, vous aurez la responsabilité de soutenir la direction générale et ses directeurs au niveau administratif.

 

Vous aurez comme fonction principale la préparation et le suivi budgétaire de la direction, la préparation et l’accompagnement des différentes redditions de compte à réaliser. Vous ferez la rédaction et le renouvellement contractuel des contrats avec les différents organismes pour lesquels le STI donne des services. Vous contribuerez au développement d’approches de gestion novatrices facilitant la prise de décision. Vous aurez à traiter et à analyser les données des projets ainsi que la responsabilité de planifier, organiser et contrôler les activités reliées à la gestion financière.

À propos du Service des technologies de l’information

Un service regroupant plus de 120 employées et employés répartis en diverses équipes afin de répondre adéquatement à sa mission et aux objectifs de l’Université qui est de planifier, transformer et opérer l’infrastructure matérielle et logicielle en place.

 

Le Service des technologies de l’information (STI) contribue à la mission et au succès de l’Université de Sherbrooke en travaillant en collaboration avec les facultés et les services afin d’offrir à la communauté universitaire l’expérience numérique à la hauteur de ses ambitions. Le STI joue un rôle central dans la transformation numérique de l’Université et travaille avec la communauté universitaire à établir une vision et une stratégie numérique concertée.

Responsabilités générales

1. Soutenir la direction générale au niveau administratif.

2. Accompagner les gestionnaires du STI dans la définition de leurs besoins et assurer la création et le maintien de processus efficaces pour y répondre.

3. Assurer le traitement et le suivi de divers dossiers administratifs, financiers et de ressources humaines du STI.

Responsabilités spécifiques

1. Effectuer la mise en place du processus de planification et de suivi budgétaire.

2. Mettre en place des processus pour faciliter la reddition des comptes et accompagner les différents directeurs.

3. Participer aux différentes redditions de comptes exigées et faire les mises à jour demandées en communiquant directement avec les différents directeurs.

4. En collaboration avec les cadres concernés, préparer les offres d’emploi et faire le suivi des postes à combler.

5. Soutenir les cadres dans leur gestion des ressources humaines et suivre la planification des postes et des besoins en ressources humaines.

6. Suivre l’ensemble des contrats réalisés avec les différents partenaires.

7. Gérer les dates d’échéance des différents certificats.

8. Mettre en place un processus d’accueil des nouveaux employés et soutenir les cadres dans l’accueil des nouveaux employés.

9. Préparer un suivi financier des ressources avec un financement et sans financement.

10. Travailler en étroite collaboration avec le Service des ressources financières et le Service des ressources humaines.

11. Développer, mettre en oeuvre et assurer la mise à jour d’indicateurs de gestion, d’outils statistiques et métriques et d’indicateurs d’avancement et de performance des différentes activités.

12. Réaliser des consultations et études relativement à diverses problématiques de gestion ciblées, analyser les indicateurs de performance et préparer des rapports pour éclairer la prise de décision.

13. Convoquer et animer des réunions avec les autorités concernées, discuter des solutions proposées, proposer des solutions de rechange s’il y a lieu afin de faciliter les décisions.

14. Guider et conseiller les personnes ou les groupes de travail dans la réalisation des améliorations de processus et méthodes de suivis financiers.

15. Participer au développement et à la rédaction de méthodes administratives, de politiques et systèmes de gestion, d’outils de communication efficaces et de gestion de la documentation et de l’information applicables à la direction générale du Service des technologies de l’information.

16. Veiller à l’uniformisation des méthodes de travail de suivi pour assurer une cohérence globale.

17. Effectuer sur demande divers mandats reliés à son champ d’activité et accomplir toute autre tâche que lui confie sa personne supérieure immédiate ou le directeur général.

Qualifications requises

  • Détenir un baccalauréat en administration des affaires ou dans une discipline jugée pertinente.
  • Posséder au moins 3 années d’expérience pertinente, notamment en administration et en suivis budgétaires.

Exigences requises

  • Démontrer des compétences en analyse des besoins des utilisatrices et utilisateurs ainsi qu’en amélioration des processus et des systèmes.
  • Maîtriser l’utilisation du chiffrier Excel.
  • Maîtriser la langue française parlée et écrite.
  • Faire preuve d’une excellente capacité de communication.
  • Entretenir de bonnes relations interpersonnelles.
  • Avoir des habiletés à établir et maintenir une approche clientèle et un rôle conseil.
  • Être à l’aise à travailler sur plusieurs fronts simultanément.

Conditions de travail

 

Corps d’emploi : Conseillère, conseiller en gestion

Échelle de traitement : No 2 (14 échelons répartis entre 51 595 $ et 88 764 $)

 

La convention collective étant en processus de renouvellement, l’échelle salariale mentionnée à l’affichage est celle au 1er avril 2020. L’échelle sera ajustée une fois le processus complété.

 

Poste régulier à temps complet, 35 heures par semaine.

 

L’Université offre un programme de télétravail à raison d’une à trois journées par semaine; la participation étant sur une base volontaire.