Accueil » Postes à combler en Estrie » Conseillère ou conseiller en recrutement au Bureau de la registraire/Sherbrooke

Conseillère ou conseiller en recrutement au Bureau de la registraire/Sherbrooke

Date de début : 20 mai 2022
Taux horaire suggéré : Échelle de traitement : No. 1 (14 échelons répartis entre 53 366 $ et 89 710 $)
Nombre d'heures : 35 heures par semaine.

Conseillère ou conseiller en recrutement au Bureau de la registraire

Informations générales

Sous l’autorité du responsable de la Section gestion du dossier étudiant, la conseillère ou le conseiller en recrutement organise et dirige les opérations relatives au recrutement et à l’admission. En matière de recrutement, elle ou il conseille et apporte sa collaboration auprès de la responsable de la Section information et recrutement, selon les termes des tâches relatives au recrutement. En matière d’admission, elle ou il conseille le responsable de la Section gestion du dossier étudiant et intervient auprès des différents intervenants et intervenantes. Elle ou il se voit confier la responsabilité de dossiers particuliers, communs à l’ensemble de sa section.

Responsabilités générales

1. Conseiller la registraire adjointe sur tout ce qui touche l’application des politiques, le Règlement des études et les procédures en matière de recrutement et d’admission et l’informer des besoins.

2. Élaborer des méthodes et procédés pour assurer le bon fonctionnement et l’efficacité de la section et voir à leur application après approbation par les autorités compétentes.

3. Collaborer à la conception, à l’élaboration et à la mise en oeuvre de plans d’action visant à promouvoir les différents programmes offerts à l’Université de Sherbrooke.

Responsabilités spécifiques

AU NIVEAU DU RECRUTEMENT :

1. Collaborer à l’élaboration et à la diffusion de documents d’information destinés au recrutement.

2. Répondre aux demandes de renseignements portant sur les programmes d’études offerts à l’Université, sur le Règlement des études en vigueur, etc.

3. Conseiller les candidates et candidats éventuels quant aux programmes d’études et aux activités pédagogiques les plus susceptibles de répondre à leurs attentes et quant à la procédure à suivre pour y être admis.

4. Donner des conférences, préparer et animer des ateliers d’information portant sur les études à l’Université.

5. Siéger au comité de coordination du recrutement et participer à différentes activités de représentation visant la promotion des études et le recrutement à l’Université, notamment la tournée des collèges du Québec.

6. Établir des statistiques sur les admissions et sur la population étudiante dans les domaines de sa section.

7. Préparer et soumettre un rapport périodique des activités réalisées et les recommandations jugées nécessaires à l’amélioration du rendement.

 

AU NIVEAU DE L’ADMISSION :

1. Voir à l’application de la politique d’admission de l’Université et se tenir au courant des innovations et des changements dans les programmes de cours, tant sur le plan du contenu et des objectifs que sur le plan des conditions d’admission.

2. Élaborer des ententes avec les responsables des comités d’admission quant au traitement des dossiers à l’admission, et après approbation par les parties, assurer leur application.

3. Conseiller les responsables de l’admission des facultés quant à l’établissement des structures d’accueil des programmes d’études et à l’évaluation du niveau de scolarité des candidatures.

4. Assurer la mise à jour des tables de systèmes et des outils ayant trait à l’admission.

5. Analyser les dossiers des candidates et candidats à soumettre aux comités d’admission et, sur délégation, les admettre, les refuser ou constituer des listes d’attente selon les critères et les méthodes de sélection déterminés.

6. Transformer, après l’analyse des dossiers et vérification des conditions d’admission, les offres conditionnelles en offres définitives d’admission et indiquer le titre d’admission et assurer le contrôle des admissions conditionnelles.

7. Voir à la tenue du dossier étudiant en matière d’admission, en conformité avec le Règlement des études, les directives et les procédures établies.

8. Recevoir l’étudiante ou l’étudiant dont le dossier présente un problème relatif à son admission ou de nature pédagogique et analyser le problème en vue de prendre les actions qui s’imposent.

9. Accomplir toute autre tâche dans son domaine de compétence à la demande de la personne supérieure immédiate.

Qualifications

  • Détenir un baccalauréat en orientation ou dans une discipline jugée pertinente.
  • Posséder au moins 3 ans d’expérience pertinente.

Exigences requises

  • Démontrer des qualités d’organisation et un sens des responsabilités.
  • Démontrer des habiletés à établir des partenariats et à maintenir des relations durables.
  • Démontrer des aptitudes et compétences d’animation, de formation et de coaching.
  • Démontrer des aptitudes en relations humaines, pour le travail d’équipe ainsi que des habiletés en communication.
  • Faire preuve d’autonomie et d’initiative.
  • Posséder très bonne connaissance de la langue française parlée et écrite.
  • Avoir une connaissance des programmes de l’Université et du système de gestion électronique des dossiers d’admission est un atout.
  • La personne titulaire du poste aura à se déplacer à l’extérieur pour les besoins de la fonction.

Conditions de travail

 

Corps d’emploi : Conseillère, conseiller en recrutement

Échelle de traitement : No. 1 (14 échelons répartis entre 53 366 $ et 89 710 $)

 

Remplacement de douze mois à temps complet, 35 heures par semaine.