Accueil » Postes à combler en Estrie » Coordonnatrice ou coordonnateur des activités du Laboratoire de simulation clinique (LSC)/Sherbrooke

Coordonnatrice ou coordonnateur des activités du Laboratoire de simulation clinique (LSC)/Sherbrooke

Date de début : 29 juin 2022
Taux horaire suggéré : entre 53 366 $ et 89 710 $
Nombre d'heures : 35 heures par semaine.(Date de début : 13 juin 2022-Fin 8 semaines plus tard)

Coordonnatrice ou coordonnateur des activités du Laboratoire de simulation clinique (LSC)

Informations générales

Contribuez à former la relève à la FMSS!

 

Sous la responsabilité immédiate du directeur de l’administration du Centre de simulation PRACCISS, la coordonnatrice ou le coordonnateur assume les fonctions d’organisation, de coordination et de suivi des activités pour le Laboratoire de simulation clinique (LSC).

Responsabilités générales

1. Organiser et coordonner les activités de formation du LSC.

2. Coordonner et superviser le travail du personnel impliqué dans les activités.

Responsabilités spécifiques

1. Coordonner et organiser les activités de simulation prévues au LSC en assurant les relations et les communications avec les professeures et professeurs, les formatrices et formateurs, l’équipe du LSC et les autres intervenantes et intervenants.

2. Collaborer au développement des nouvelles activités pédagogiques.

3. Coordonner la planification annuelle des activités et des ressources humaines et matérielles.

4. Établir et maintenir une relation de confiance avec le personnel enseignant, de soutien et administratif.

5. Participer au développement du LSC et de ses entités, notamment par la rédaction de procédures, processus ou autre document de travail.

6. Participer à l’acquisition d’équipement et à la rédaction des devis.

7. Gérer différents projets de développement ou d’amélioration.

8. Gérer le matériel et les locaux sous la responsabilité du LSC.

9. Administrer les éléments opérationnels d’entente liant le LSC à des clientes et clients, partenaires ou fournisseurs.

10. Assumer, dans son champ de compétences, toutes les autres tâches que lui confient les responsables des secteurs où la coordonnatrice ou le coordonnateur oeuvre.

 

À titre d’information

Cet emploi est localisé dans un lieu visé par le décret sur la vaccination obligatoire en vigueur le 15 novembre 2021. La vaccination reste obligatoire, mais si la personne n’est pas adéquatement vaccinée, elle devra se soumettre à des tests de dépistage jusqu’à 3 fois par semaine pour obtenir l’emploi.

Qualifications requises

  • Détenir un baccalauréat dans une discipline pertinente. Les domaines des sciences de la santé et de l’administration sont considérés comme des atouts.
  • Posséder au moins 3 années d’expérience pertinente, particulièrement en sciences de la santé ou en soins critiques au niveau hospitalier ou préhospitalier.

Exigences

  • Avoir la capacité à travailler simultanément sur plusieurs dossiers.
  • Démontrer des aptitudes à organiser et planifier le travail d’une équipe.
  • Démontrer des habiletés à déléguer efficacement et clairement des tâches.
  • Démontrer des habiletés à établir et maintenir une bonne relation avec les partenaires et les clients.
  • Faire preuve d’autonomie et avoir un très bon sens de l’organisation.
  • Favoriser et participer au maintien d’un climat de travail d’équipe sain.
  • Démontrer des qualités de leadership et d’innovation.
  • Posséder une très bonne connaissance de la langue française parlée et écrite.
  • Posséder une bonne connaissance de la langue anglaise parlée et écrite.
  • Contribuer au fonctionnement du groupe de travail dans l’évaluation et l’amélioration continue du programme de simulation (pour répondre aux normes d’agrément).
  • Avoir une bonne connaissance des applications informatiques courantes, notamment la suite Microsoft Office.
  • Avoir une expérience en gestion d’équipement.
  • Posséder une expérience et des aptitudes à la coordination d’une équipe de travail.

Conditions de travail

 

Corps d’emploi : Coordonnatrice, coordonnateur académique

Échelle de traitement : No 1 (14 échelons répartis entre 53 366 $ et 89 710 $)

 

Remplacement à temps complet, 35 heures par semaine.

 

Durée de l’emploi : un an.