Accueil » Postes à combler en Estrie » Mécanicienne industrielle ou mécanicien industriel/ Sherbrooke

Mécanicienne industrielle ou mécanicien industriel/ Sherbrooke

Date de début : 13 mai 2021
Taux horaire suggéré : Le taux horaire se situant entre 28,98 $ et 39,19 $
Nombre d'heures : 40 heures/ semaine

MÉCANICIENNE INDUSTRIELLE OU MÉCANICIEN INDUSTRIEL

 

 

LA FONCTION

Une grande institution publique de l’Estrie est présentement à la recherche d’une personne motivée afin de combler un poste permanent de mécanicien industriel.

À titre de mécanicien industriel, votre travail consiste à installer, enlever, assembler, aligner, réparer et entretenir les composantes mécaniques des systèmes hydrauliques, pneumatiques, mécaniques, de levage et des appareillages des postes de transformation, des centrales et des barrages à l’aide de manuels d’entretien et d’installation, d’outils et d’instruments de mesure.

Il comprend la recherche des causes des pannes et l’opération d’équipement mobiles.

 

PROFIL RECHERCHE

  • Vous possédez un bon sens des responsabilités, un souci du détail et êtes capable de travailler de façon méthodique et autonome.
  • Vous détenez un diplôme d’études professionnelles (D.E.P) en mécanique industrielle de construction et d’entretien ou l’équivalent reconnu par les instances gouvernementales.
  • Vous détenez un permis de conduire de classe 3 comportant la mention F (véhicule lourd muni de système de freinage pneumatique).

CONDITIONS DE TRAVAIL

  • Poste permanent; Salaire compétitif établi en fonction de votre expérience.
  • Le taux horaire se situant entre 28,98 $ et 39,19 $; Horaire hebdomadaire de 40 heures.

POSTULER

Nous communiquerons seulement avec les personnes retenues. L’institution publique s’est dotée d’un programme d’accès à l’égalité en emploi pour les femmes, les autochtones, les personnes handicapées ainsi que les membres des minorités visibles ou ethniques. L’évaluation comparative des études émise par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration est exigée pour les diplômes obtenus hors du Québec.