Accueil » Postes à combler en Estrie » Professeure ou professeur en développement de procédés chimiques et/ou biotechnologiques – Sherbrooke

Professeure ou professeur en développement de procédés chimiques et/ou biotechnologiques – Sherbrooke

Date de début : 15 mars 2021
Taux horaire suggéré : Les conditions de travail sont régies par les conventions collectives en vigueur

Informations générales

Une grande institution universitaire de l’Estrie sollicite des candidatures afin de pourvoir à un poste de professeure régulière ou professeur régulier en développement de procédés chimiques et/ou biotechnologiques. Il s’agit d’un emploi régulier à temps complet rattaché au Département de génie chimique et génie biotechnologique de la Faculté de génie.

 

À propos de la Faculté

Depuis plusieurs années, la Faculté de génie de cette grande institution universitaire occupe une place enviable dans les domaines de la formation et de la recherche appliquée en encourageant la communication et le travail d’équipe. Dans ce milieu convivial, la découverte et l’esprit d’initiative sont fortement favorisés. De plus, cette Faculté privilégie une formation rigoureuse et complète de ses étudiantes et étudiants et elle est reconnue notamment pour l’alternance études-stages. Par son dynamisme, la Faculté de génie se distingue des autres universités canadiennes en matière de transfert technologique et en termes d’impacts sur la société. Pour favoriser sa croissance à long terme, elle mise sur plusieurs initiatives interdisciplinaires dans des domaines en émergence. Le Département de génie chimique et de génie biotechnologique (DGCGB) est à la recherche d’une candidate ou d’un candidat pour pourvoir un poste de professeure ou professeur dans les secteurs du génie des procédés chimiques et biotechnologiques dans un cadre de développement durable.

 

Profil recherché

 

La personne recherchée devra pouvoir enseigner dans les différents programmes du département et démontrer d’excellentes aptitudes de recherche dans le domaine du génie des procédés. Le Département accordera d’abord une importance au potentiel de développement et d’intégration de la personne choisie et à son caractère innovant, puis accordera une attention particulière, sans s’y restreindre, aux personnes candidates actives dans les domaines suivants:

– Les opérations unitaires touchant la culture de cellules à grande échelle;

– Le traitement en aval de bioproduits (ex. : extraction, séparation, purification, identification et formulation);

– Le développement de matériaux et procédés (ex. : hydrométallurgie, biohydrométallurgie, pyrométallurgie et électrométallurgie) pour l’extraction minière, le recyclage et/ou la valorisation de résidus miniers, de déchets urbains ou forestiers;

– Le développement de matériaux et procédés (ex. : électrolyse ou électrocatalyse) pour la réduction/captation du CO2 et la synthèse de carburants propres en utilisant l’énergie renouvelable;

– Le développement de nouveaux procédés en traitement de l’air, de l’eau et des sols (environnement);

– la gestion des risques technologiques (études de risques quantitatives, explosion, génération et distribution de carburants propres tels l’hydrogène, le propane ou le gaz de synthèse).

Une personne qui valorise le travail d’équipe et favorise la collaboration est recherchée. Cette personne doit posséder un bon niveau de créativité et être capable de s’impliquer pleinement dans le développement d’une nouvelle infrastructure en génie des procédés chimiques ou des bioprocédés. Les personnes candidates de tous les niveaux de séniorité seront considérées.

 

Fonctions :

 

– Enseigner aux trois cycles d’études.

– Développer des activités de recherche fondamentale et appliquée.

– Encadrer des étudiantes et étudiants aux études supérieures.

– Participer à la vie universitaire.

– Contribuer au service à la collectivité.

 

Exigences :

 

  • Détenir un doctorat en génie chimique ou dans une discipline jugée pertinente.
  • Être membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec ou avoir les qualifications requises pour le devenir et s’engager à le devenir dès que possible.
  • Avoir un intérêt marqué et de bonnes aptitudes pour l’enseignement, la pédagogie universitaire ainsi que pour la recherche, le développement et l’innovation.
  • Démontrer une bonne capacité à diriger des étudiantes et étudiants aux cycles supérieurs et du personnel.
  • Avoir un dossier de communications scientifiques et/ou de publications dans des revues avec comité de lecture de niveau international.
  • Démontrer des habiletés à établir et maintenir de bonnes relations interpersonnelles.
  • Démontrer des qualités de leadership et d’initiative et montrer la capacité de développer des partenariats internes et externes.
  • Avoir de l’expérience en recherche interdisciplinaire, multidisciplinaire ou transdisciplinaire ainsi qu’en transfert des connaissances est considérée comme un atout.
  • Avoir la capacité d’enseigner en français ou d’atteindre cette capacité rapidement.
  • Avoir une formation d’ingénieur ou une formation équivalente.

Conditions de travail

Les conditions de travail sont régies par les conventions collectives en vigueur.

Poste régulier à temps complet.

Date d’entrée en fonction : 2021

Veuillez nous faire parvenir votre candidature avant le 15 mars 2021 .