Accueil » Postes à combler en Estrie » Professionnelle ou professionnel de recherche en micro-nanofabrication de dispositifs quantiques/Sherbrooke

Professionnelle ou professionnel de recherche en micro-nanofabrication de dispositifs quantiques/Sherbrooke

Date de début : 30 janvier 2022
Taux horaire suggéré : entre 46 101 $ et 65 010 $
Nombre d'heures : Emploi temporaire à temps complet, 35 heures par semaine.

Professionnelle ou professionnel de recherche en micro-nanofabrication de dispositifs quantiques

 

Appel de candidatures

Une personne créative et talentueuse est recherchée pour oeuvrer à la mise en place et au suivi de procédés de micro-nanofabrication pour des applications quantiques. Pour ce poste, vous intègrerez l’équipe de la plateforme de nanotechnologies du 3IT (opérateur, technicien, professionnels de recherche) travaillant dans une approche multidisciplinaire. Dans ce cadre, vous serez la personne en charge d’assurer le bon fonctionnement des différentes étapes de fabrication et de caractérisation des éléments constitutifs des circuits quantiques à base de matériaux supraconducteurs sur silicium.

 

Dans ce rôle, vous utiliserez votre savoir-faire en micro-nanofabrication et en caractérisation pour de la recherche et du développement jusqu’à la phase de préproduction. Vous serez appelé à résoudre des problèmes pour surmonter les défis technologiques freinant l’avancement des technologies quantiques. Vos aptitudes à la communication et à la coordination permettront d’interagir avec les différents membres de l’équipe au sein du 3IT ainsi que les chercheuses et chercheurs souhaitant avoir recours aux services de fabrication offerts par l’infrastructure.

À propos de l’Institut interdisciplinaire d’innovation technologique (3IT)

Le 3IT est un institut unique au Canada, spécialisé dans la recherche et le développement de technologies innovantes pour l’énergie, l’électronique, la robotique et la santé. Il fait partie de la chaine d’innovation intégrée de l’Université de Sherbrooke (UdeS) avec l’Institut quantique (IQ), un institut de recherche axé sur les sciences et technologies quantiques, et le Centre de Collaboration MiQro Innovation (C2MI). Le C2MI regroupe un écosystème d’entreprises oeuvrant dans différents domaines des technologies de l’information et communication dont les laboratoires du C2MI, à la fine pointe de la technologie, permettent de supporter le développement de produits innovants. LIIQ réunit des experts en matériaux quantiques, en information quantique et en ingénierie quantique dans le but d’effectuer des recherches fondamentales de haute qualité et de développer les technologies quantiques du futur. La personne candidate bénéficiera ainsi d’un environnement de recherche exceptionnel qui combine étudiantes et étudiants, professionnelles et professionnels, professeures et professeurs et industriels travaillant ensemble pour développer les technologies du futur.

Description de la fonction

Sous la supervision de la direction de la plateforme, vous participerez à de nombreux projets en collaboration avec les partenaires industriels et institutionnels du 3IT dans le but de tirer parti des récents progrès en micro-nanofabrication pour ouvrir la voie au développement de dispositifs quantiques sur silicium à grande échelle pour les applications de calcul quantique. Concernant l’informatique quantique, les qubits supraconducteurs sont considérés comme l’une des approches les plus performantes. L’amélioration du temps de cohérence des qubits est essentielle pour obtenir des dispositifs fiables et permettre des protocoles de correction d’erreurs efficaces dans les ordinateurs quantiques. Il a été reconnu que les propriétés des films supraconducteurs et les méthodes de fabrication jouent un rôle clé dans l’amélioration des temps de cohérence. Nous visons donc à développer des qubits de haute qualité basée sur des procédés compatibles avec l’industrie. Dans ce cadre, il est nécessaire de développer et d’optimiser des procédés de nano-structuration, de dépôt de couches minces et de gravure plasma de haute qualité. L’utilisation du silicium comme substrat permettrait de fabriquer des dispositifs quantiques en utilisant des variantes de procédés de fabrication CMOS matures, qui sont actuellement utilisés pour fabriquer des puces informatiques classiques. Ce lien étroit avec l’industrie microélectronique ouvre des voies prometteuses pour l’amélioration rapide des qubits supraconducteurs.

 

L’emploi sera effectué au sein des laboratoires de salles blanches de classe mondiale du 3IT. Vous évoluerez dans un environnement de recherche interdisciplinaire stimulant, ce qui vous permettra de surmonter les blocages technologiques qui entravent actuellement la fabrication de capteurs et calculateurs quantiques véritablement évolutifs. Pour ce faire, vous bénéficierez de l’expertise de l’équipe de nanofabrication de la salle blanche du 3IT ainsi que des outils à la fine pointe tels que l’électrolithographie à haute résolution, des bâtis de gravure plasma et des procédés de dépôt de couches atomiques (ALD) et des systèmes d’évaporation à angle et de pulvérisation de matériaux sous ultra haut vide.

 

Vous serez responsable de la maintenance des procédés de fabrication et de caractérisation des différentes étapes d’un circuit supraconducteur.

Tâches et responsabilités

1. Développer et stabiliser des procédés de photolithographie et d’électrolithographie robustes et adaptés aux besoins des dispositifs quantiques.

2. Développer et stabiliser des procédés de dépôts de diélectriques par dépôt de couches atomiques (ALD) avec et sans recuits de densification.

3. Développer et stabiliser des procédés de dépôts de couches métalliques et diélectriques par les techniques d’évaporation par faisceau d’électrons et de pulvérisation cathodique dans des systèmes ultra-hauts-vides.

4. Développer et stabiliser des procédés de nettoyage, de traitement de surface et de gravure en solution chimiques ou par plasmas réactifs.

5. Intégrer aux procédés des structures de contrôle et mettre en place les méthodes de métrologies et de caractérisation pour assurer le suivi et la maintenance des procédés développés.

6. Réaliser les caractérisations permettant de s’assurer de la reproductibilité et de la fiabilité du procédé mis en place (SEM, AFM, éllipsométrie, mesures électriques, etc.).

7. Faire des études de reproductibilité et de robustesse des procédés développés et mettre en place des méthodes pour corriger les dérives rencontrées.

8. Rédiger des rapports et documenter les procédés développés pour permettre leur utilisation par d’autres utilisateurs de l’infrastructure en portant une attention particulière aux suivis et aux maintenances requises pour assurer une bonne stabilité et une bonne reproductibilité.

9. Enseigner à des utilisateurs de l’infrastructure les techniques utilisées pour réaliser les procédés de micro-nanofabrication développés.

10. Superviser le travail d’utilisateurs de l’infrastructure qui utilisent les procédés de micro-nanofabrication développés et les assister dans leurs travaux de recherche.

11. Effectuer toutes autres tâches connexes.

Qualifications

  • Détenir un baccalauréat ou une maîtrise en physique, en génie électrique ou mécanique ou dans un autre domaine pertinent.

Exigences

  • Démontrer une compétence en matière de mise en place de procédé électronique sur silicium à une échelle de préproduction, d’organisation des tâches, de travail en équipe et de communication. Posséder des aptitudes à la résolution de problèmes.
  • Être disposé à travailler dans un environnement interdisciplinaire regroupant plusieurs équipes, et selon un horaire flexible pendant les périodes de pointe.

Atouts

  • Avoir de l’expérience en micro-nanofabrication en salle blanche, notamment en méthode de dépôt de couches minces, de photolithographie, d’électrolithographie, gravure plasma, caractérisations morphologiques et physico-chimiques.
  • Toute expérience en recherche & développement dans un contexte industriel sera un atout.
  • Seront considérées comme des atouts toutes connaissances en relation avec les procédés liés à la fabrication de circuits supraconducteurs sur silicium.

Conditions de travail

 

Selon les échelles de la convention collective de travail entre l’Université de Sherbrooke et l’Association du personnel administratif et professionnel de l’Université de Sherbrooke (APAPUS), Unité « B ».

 

Échelle de traitement No. 1 (11 échelons répartis entre 46 101 $ et 65 010 $).

 

Emploi temporaire à temps complet, 35 heures par semaine.

 

Durée de l’emploi : 3 ans avec renouvellement annuel.