Accueil » Postes à combler en Estrie » Technicienne-animalière ou technicien-animalier- emploi temporaire et a temps partiel/ Sherbrooke

Technicienne-animalière ou technicien-animalier- emploi temporaire et a temps partiel/ Sherbrooke

Date de début : 30 avril 2021
Taux horaire suggéré : de 29,84 $ à 35,81 $ / heure

Technicienne-animalière ou technicien-animalier

Informations générales

Dans le plus grand respect de règles d’éthique, vous avez envie de contribuer au développement des connaissances en veillant à favoriser le confort et le bien-être d’une variété d’animaux durant leur séjour dans nos animaleries?

Une grande institution universitaire de la région de l’Estrie désire accroître sa banque de candidatures de techniciennes et techniciens en santé animale pour le remplacement de personnes absentes ou pour un surcroît de travail. Les emplois temporaires sont souvent la porte d’entrée de cette grande institution favorisant ainsi une familiarisation avec le milieu, la possibilité de vous faire connaître et d’établir vos objectifs de carrière en vue d’obtenir un poste régulier.

Sous la direction de la personne supérieure immédiate, la technicienne-animalière ou le technicien-animalier effectue des travaux reliés au maintien de la santé et de l’hygiène des animaux. Effectue des tâches techniques relatives à la sélection, à l’observation, à l’expérimentation et au traitement des animaux.

Responsabilités

  1. Assiste les personnes concernées dans des travaux techniques reliés à l’exploitation des ressources animales nécessaires à la réalisation des expériences et des projets de recherche.
  2. Identifie, sélectionne, prépare et anesthésie les animaux avant les expériences; discute avec les personnes concernées des cas problématiques et applique les traitements appropriés.
  3. Surveille l’hygiène de l’animalerie, en vérifie la propreté et celle des animaux; voit au maintien d’un milieu ambiant optimal et prend les mesures appropriées.
  4. Examine l’état de santé des animaux; détermine l’âge, le poids et le sexe des animaux. Effectue des tests, des examens, collige et, dans les limites de sa compétence, interprète les données ainsi que les résultats des observations et des analyses. Tient à jour les dossiers des animaux.
  5. Vaccine les animaux, administre certains médicaments, prodigue des soins, des traitements préventifs ou curatifs et voit à la préparation de leur diète.
  6. Vérifie et distribue la nourriture, les boissons ou autres prescriptions ou fait exécuter ce travail.
  7. Euthanasie les animaux et assiste la vétérinaire ou le vétérinaire lors des autopsies.
  8. Prélève différents organes, tissus, spécimens et échantillons et les achemine au laboratoire pour analyse.
  9. Participe aux interventions chirurgicales. Donne divers soins pré et postopératoires.
  10. Effectue l’élevage des animaux: accouplement, sexage et identification.
  11. Assume la responsabilité de l’entretien mineur des appareils qu’on lui confie et en assure le fonctionnement.
  12. Effectue l’inventaire des animaux, du matériel, des médicaments et des fournitures médicales. Assure l’approvisionnement en matériel et en médicaments.
  13. Reçoit les animaux des fournisseurs et s’assure que ceux-ci sont conformes aux spécifications d’achat.
  14. Applique les règles de sécurité normalement en usage dans une animalerie. Désinfecte et assure la propreté des lieux de travail.
  15. Utilise divers appareils, outils et instruments tels que bistouri, seringue, appareil d’anesthésie ou à échographie, électrocardiographe.
  16. Explique le fonctionnement des appareils ainsi que certaines techniques de préparation chirurgicale et de contention physique des animaux. Prépare le matériel nécessaire pour les séances d’enseignement.
  17. Conseille les personnes concernées sur le choix de l’équipement à utiliser ou tout autre facteur pouvant améliorer le fonctionnement de son secteur et prend les dispositions s’y rattachant.
  18. Compile diverses statistiques et produit des rapports.
  19. Consulte des revues scientifiques et ouvrages spécialisés et se tient au courant de l’évolution technologique dans son domaine.
  20. Effectue le travail d’une animalière, d’un animalier.
  21. Peut diriger du personnel de soutien, collaborer à son entraînement, répartir le travail et en vérifier l’exécution.
  22. Accomplit temporairement les tâches d’un poste connexe ou inférieur lorsque requis.
  23. La liste des tâches et responsabilités ci-dessus énumérées est sommaire et indicative. Il ne s’agit pas d’une liste complète et détaillée des tâches et responsabilités susceptibles d’être effectuées par une personne salariée occupant ce poste. Cependant, les tâches et responsabilités non énumérées ne doivent pas avoir d’effet sur l’évaluation.

Conditions de travail

Dès son entrée en fonction, le personnel de soutien temporaire bénéficie de conditions de travail et d’avantages enviables, dont :

– Salaire compétitif (de 29,84 $ à 35,81 $ / heure)

– Indemnités pour les vacances (8 %) et les jours fériés (5 %) versées à chaque période de paie (soit l’équivalent de 13 % des heures travaillées)

En savoir plus :

– Milieu de travail et de vie

Qualifications requises :

  • Scolarité: DEC – Diplôme d’études collégiales en technologie des sciences naturelles dans le programme de techniques de santé animale ou scolarité équivalente
  • Expérience: 2 ans à moins de 3 ans
  • Autres: Aucune

Qualifications requises avant le 5 octobre 1997 (Annexe 5-D) :

  • Scolarité: DEC – Diplôme d’études collégiales en techniques des sciences naturelles, programme santé animale
  • Expérience: Aucune
  • Autres: Aucune